Skip to content

Fr. 619

April 28, 2015
Normal discourse: What happen when a single vocabulary settles in and dominates discussion in some domain, thereby making all contributions to discourse in that domain commensurable; a kind of discourse possible, in principle, in theology, ethics, and aesthetics as well as in science.
Abnormal discourse: What happens when no single vocabulary achieves dominance: either the conversational interplay of vocabularies or the war of all against all, depending on how much civility the participants can muster (Ethics After Babel, p. 294).
La normalisation des conditions de pratiques discursives publiques peut-elle faire progresser la société humaine? Certes, un discours normalisé ou normal rend compte de la fragmentation d’autorité et de la vision du bien dans la société moderne. Et, dans les usages publics de la raison, ce discours promeut une vision épurée de l’autonomie selon laquelle celle-ci, d’après Jeffrey Stout, “consiste en son indépendance de l’autorité traditionnelle et en sa capacité d’occuper un point de vue qui, en exerçant son propre jugement, se distingue fortement d’autres perspectives qu’il pourrait occuper – notamment de celle d’un croyant” (The Flight from Authority, p. 234). Mais un tel discours établit un vocabulaire qui domine la discussion précisément dans la mesure où il résiste à l’effort d’interlocuteurs de modifier ses termes et d’y apporter de nouveaux éléments justificatifs. Car la discussion, pour Stout, qui fait réellement progresser la société cosmopolite passe par l’écoute, “l’interaction conversationnelle” et la critique improvisée dans un “discours anormal” (Ethics After Babel, p. 294). À force de vouloir normaliser le débat et en fixer les critères, on le rendrait stérile par là même. Si Kant et Stout s’alignent sur la fragmentation de l’autorité et la primauté de l’autonomie et la critique, ils divergent par rapport au sens de l’autonomie. Alors que Kant part de la transcendance des traditions contingentes et hétérogènes pour arriver à une autonomie créeant ses lois ex nihilo, Stout entame une critique immanente et historiciste des traditions aboutissant à une autonomie située qui choisit et bricole. En fin de compte, le fait de diffuser l’autorité parmi les interlocuteurs revient à promouvoir une autonomie autre que celle que prévoit Kant: l’interlocuteur choisit une loi à l’intérieur d’un cosmopolitisme qui n’est pas de la ville du cosmos mais le cosmos de la ville actuelle.
Advertisements
No comments yet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: